Recyclage Équipements de télécom Montréal

Les équipements de télécommunication font partie intégrante du quotidien des particuliers et professionnels. Ils sont utiles pour communiquer, mais dès qu’ils sont en fin de vie et ne fonctionnement plus, ils deviennent vite encombrants. Dans ce cas, le premier réflexe est généralement de penser à les jeter. Pourtant, ce n’est pas la meilleure solution. Il est plutôt judicieux de procéder au recyclage de vos équipements de télécommunication. Mais pourquoi opter pour cette opération ? Comment la réaliser à Montréal ? Apprenez-en plus dans cet article.

Pourquoi procéder au recyclage des équipements de télécommunication à Montréal ?

Cela semble évident qu’il faut se débarrasser des équipements électroniques dont on ne se sert plus. Pourtant, nombreux sont ceux qui ne s’en séparent pas. Ils le font soit parce qu’ils ne savent pas comment s’en départir, soit parce qu’ils préfèrent les garder. D’autres jettent simplement leurs matériels informatiques usés dans les poubelles. Aucun de ces agissements n’est cependant approprié.

En réalité, jeter ses équipements de télécommunication ou autres matériels électroniques dans les poubelles a des conséquences néfastes sur l’environnement. Ce qui explique cela, ce sont les matériaux toxiques que renferment ces items. De ce fait, ils représentent un véritable danger pour l’écosystème. Il faut plutôt privilégier un recyclage d’équipements de télécommunication respectueux de l’environnement. Par conséquent, se tourner vers les experts en récupération de matériel électronique est le meilleur choix à faire. 

En effet, ces experts comme Info Liquidation Recycle sont qualifiés pour offrir un service professionnel de récupération d’équipements en fin de vie. Et ce sont d’ailleurs les services que nous vous offrons. Nous maîtrisons et respectons les nouvelles législations qui encadrent le traitement des appareils de télécommunication hors d’usage. S’il y a des composantes réutilisables dans ces appareils, nous nous chargeons de les sauver et leur donner une seconde vie. Il s’agit ainsi d’une démarche écologique orientée zéro déchet toxique.

Par ailleurs, que vous soyez à Montréal ou les villes avoisinantes tel que Pointe-Claire, Dorval, Kirkland, Dollars de Ormeaux, Pierrefonds ou Cote St-Luc, faire le tri et vous débarrasser de vos vieux appareils de télécommunication vous permet de gagner de l’espace dans votre maison ou entreprise. Vous pourrez donc mettre en valeur ou optimiser votre espace et rendre votre cadre de vie plus attrayant et épuré.

Comment faire le recyclage de ses vieux équipements de télécommunication à Montréal ?

Pour effectuer cette opération dans les règles de l’art, il faut absolument que vous confiez vos équipements informatiques en fin de vie aux experts en procédure de récupération.

Procédure de récupération d’appareils obsolètes : comment ça marche ?

Dans un premier temps, nous précédons au ramassage gratuit de vos équipements de télécom à votre entreprise. Après leur récupération, ces équipements seront démontés et déchiquetés par les soins des membres qualifiés de nos équipes. Ensuite, ces derniers effectueront le broyage adapté à chaque type de matériel. En fonction de la nature des composantes informatiques, cette opération peut se faire manuellement ou à la machine.

Ensuite, nous procéderons à un tri dans les débris pour récupérer les portions recyclables. À nouveau, un triage sera fait pour séparer les éléments recyclés selon leur nature. Ainsi, les plastiques seront séparés des métaux ferreux, des câbles, etc. Au nombre des matériaux recyclables retrouvés dans ces appareils se comptent généralement le cuivre, l’argent, le plomb et principalement le plastique. Les derniers sont revalorisés dans la fabrication de nouveaux produits.

Pour un service impeccable respectant la vie privée, nous assurons la destruction totale des données personnelles ou confidentielles présentes sur les disques durs ou autre support de stockage des équipements récupérés. Dans le cas où aucune composante n’est recyclable, nous procédons à la destruction intégrale des supports en question. Pour rassurer le client, à sa demande, nous pouvons lui fournir un certificat de destruction des données personnelles.

Il faut noter que les déchets issus des différentes étapes sont détruits suivant les normes de sécurité dans le but de préserver l’environnement.

Que faire pour bénéficier du service de récupération de matériel à Montréal ?

Pour bénéficier de nos services, vous devez nous contacter par téléphone pour donner les informations nécessaires ou remplir directement le formulaire de demande de ramassage en ligne. Cela ne vous prendra que quelques minutes. Ce formulaire rempli nous permet de connaître les types d’équipements à ramasser, leur quantité et le lieu de l’opération. Ces informations sont déterminantes pour optimiser les déplacements et réduire ainsi l’empreinte carbone du transport.

À la suite de votre demande et à la confirmation d’une date, nous nous déplaçons gratuitement et dans de brefs délais sur le site pour récupérer votre matériel.

Quels sont les types d’équipement de télécommunication concernés ?

Le recyclage de matériel de télécommunication concerne plusieurs équipements à savoir les :

Modems : Encore appelés modulateurs-démodulateurs, ces équipements permettent d’avoir accès à Internet. On distingue deux types de modems. L’un est externe et l’autre interne. Les matériaux recyclables de ces équipements sont majoritairement du plastique. Toutefois, certaines de leurs composantes sont récupérables. Il s’agit des câbles d’alimentation, des systèmes par câble, ISDN et DSL.

Routeurs : Il s’agit d’un type d’équipements qui permet aux différents appareils d’un réseau local de se connecter à Internet grâce au réseau Wi-Fi qu’il crée. Pour fonctionner, ils sont généralement reliés à un modem. Les matériaux recyclables de cet appareil sont notamment le plastique, le verre, l’aluminium, l’acier, le bois, les mousses et parfois le processeur, la carte mère ainsi que les ports de gestion, Ethernet et réseau.

Switch : encore appelé commutateur, ce matériel est un boîtier possédant plusieurs ports Ethernet. Son rôle est de mettre en réseau les appareils du système informatique et d’assurer la communication entre eux. Au nombre de ses dispositifs recyclables, on distingue les câbles, fils électriques, le silicium, les contacteurs ainsi que les relais électromécaniques, de contrôle et statiques.

Terminal internet : Il s’agit d’un équipement du réseau de télécommunication qui assure l’interface avec l’utilisateur. Après la récupération de cet équipement, il est possible de recycler le plastique, l’aluminium, le graphite, le lithium ainsi que les matériaux en céramique.

Téléphones : ils sont des appareils conçus initialement pour permettre aux hommes de communiquer à travers les appels vocaux. Ils se servent d’un réseau téléphonique et des offres des opérateurs de télécommunication pour fonctionner. Pour effectuer un appel, il suffit de souscrire un abonnement et de composer un numéro. Quand ils sont ramassés, les éléments recyclés sont souvent le plastique, le carbone, les métaux ferreux, l’étain et plus encore.

Cellulaires : Les cellulaires sont les téléphones mobiles permettant à leurs utilisateurs de communiquer grâce à un changement de relais. Ils fonctionnent même si les interlocuteurs sont à des kilomètres l’un de l’autre. Cependant, une couverture réseau est requise. Quand ils sont récupérés, il est possible de recycler des éléments tels que le cobalt, le plastique, le verre, les métaux précieux comme le platine et l’argent ainsi que les métaux ferreux comme le cuivre et le nickel.

Circuits téléphoniques : également appelés « lignes téléphoniques », ces circuits de télécommunications servent à transporter les signaux numérisés et la voix des utilisateurs à l’aide des liaisons ADSL et fils spécialisés. Après leur ramassage, les éléments récupérés sont généralement le plastique, les câbles et les métaux ferreux.

Transformateurs : Ces appareils sont composés principalement des enroulements et d’un circuit magnétique. Ils transfèrent l’énergie de façon mécanique entre une génératrice et un moteur électrique (les commutatrices) ou transmettent l’énergie entre le primaire et le secondaire grâce à un circuit magnétique (les statiques). Après leur récupération, le cuivre, le fer et le zinc peuvent être recyclés.

Il s’agit là du bienfondé du recyclage des équipements de télécom à Montréal, ainsi que les arrondissements comme Cote-Des-Neiges, Lachine, Ville Saint-Laurent, Anjou, Verdun, Pointe aux Tremble, Rivière des Prairies et La Salle.