Recyclage Piles et sources d’alimentation Montréal

La collecte et le recyclage des piles et sources d’alimentation s’inscrivent dans la vision globale de la préservation de la planète. À cet effet, de nombreux moyens sont employés par les gouvernements et les organismes non gouvernemental (ONG), afin de faciliter leur mise en œuvre. Nos actions s’inscrivent aussi dans cette logique et ont donc pour but d’aider les populations et entreprises de Montréal et environ tel que Dorval, Pointe-Claire, Dollars des Ormeaux, Lachine, Verdun, Lasalle et Ville Saint-Laurent à se débarrasser de leurs déchets électriques et électroniques de façon écologique. N’hésitez donc pas à nous contacter.

Pourquoi faire appel à nos services à Montréal ?

La planète est aujourd’hui au bord du gouffre à cause de la surexploitation de ses ressources. À cet effet, nos actions visent à encourager les populations à avoir des comportements éco-responsables. Ceux-ci passent aussi bien par la maitrise de leur consommation énergétique que par le recyclage des piles et autres sources d’alimentation. Dans ce dernier cas, des mesures prises par le passé et qui sont toujours en vigueur obligent les fabricants à retirer de la circulation les piles et autres batteries usagers. Ces mesures ne sont qu’en partie respectées. Ainsi, dans une Province comme le Québec, province à laquelle appartient la ville de Montréal, sur 120 millions de piles utilisées chaque année, seulement 6 % passent par un processus de recyclage.

Les piles et les sources d’alimentation sont un réel danger si elles ne sont pas recyclées. En effet, de nombreuses études ont démontré qu’au cours de leur dégradation, elles libèrent dans la nature des produits nocifs. Ainsi, n’est-il pas aussi conseillé de les conserver à la maison après les avoir utilisés. Car comme pour le cas de la nature, l’organisme humain n’est guère épargné par les effets indésirables des produits contenus dans les piles et autres sources d’alimentation. Le saturnisme est un mal parmi tant d’autres qui menace les personnes en contact avec le plomb contenu dans la plupart des piles et sources d’alimentation…

Pour les enfants, le risque est aussi réel. En effet, les piles boutons qui sont réputées pour leur petite taille peuvent être avalées par ces derniers. Ici, le principal risque est une grave lésion occasionnée par le mercure présent également dans la plupart des déchets électriques et électroniques de ce type.

Compte tenu des risques liés au non-recyclage des piles et des sources d’alimentation, nous nous occupons donc de leur collecte, mais aussi de leur recyclage. À ce titre, certains chiffres méritent qu’on y accorde une certaine attention. Ainsi, savez-vous que le taux de recyclage est compris en 50 et 80 % selon le type de piles ou de batterie recyclée ? savez-vous que du recyclage de ces déchets électriques on peut obtenir une gamme variée de métaux à l’instar du fer, du cobalt, du zinc, de l’acier, du cadmium ou encore du nickel ?

En effet, chaque type de pile ou de source d’alimentation nécessite une méthode de traitement qui lui est propre. Nous nous occupons donc de rendre ces déchets utiles de nouveau pour le plus grand bien de l’humanité.

Présente pour Montréal et ses arrondissements comme Cote-des-Neiges, Ahuntsic, Saint-Léonard et le Plateau Mont-Royal depuis plusieurs années, notre entreprise dispose de services capables de passer aussi bien à votre domicile que dans votre entreprise ou votre entrepôt. Le ramassage de vos différents déchets électriques et électroniques se fait gratuitement et dans des délais assez courts. Celui-ci est de 24 heures au plus pour traiter votre demande de ramassage et de 72 heures maximum pour passer à la collecte chez vous.

Le recyclage des piles et sources d’alimentation :

les produits obtenus
Le ramassage et le recyclage des piles et sources d’alimentation permettent d’obtenir de nombreux produits. Il s’agit surtout des métaux précieux, ferreux et non ferreux. Ces derniers peuvent être utilisés pour fabriquer une nouvelle pile, comme elles peuvent être employées dans la conception d’autres équipements. À ce titre donc voici une description non exhaustive des matériaux recyclables qu’il est possible d’obtenir des piles et sources d’alimentation :

Les piles non rechargeables : très présentes dans les ménages, les piles non rechargeables sont utilisées pour les télécommandes, montres et autres petits appareils. Elles sont souvent en bâton ou sous forme de bouton. Dans l’un ou l’autre des cas, nous les collectons afin de les recycler. De leur traitement résultent plusieurs métaux comme le fer ou encore le zinc. Ces derniers sont utilisés aussi bien dans la conception de nouvelles piles, comme dans la fabrication des instruments de cuisines.

Les piles rechargeables : on les retrouve beaucoup plus dans les téléphones portables, les MP3, etc. Appelées à tort batterie, leur recyclage permet de réduire la pression humaine dans l’exploration et l’exploitation de certaines ressources terrestres : cadmium, lithium, zinc, etc. Ainsi, certains des composants issus de leur recyclage se retrouvent encore dans d’autres accumulateurs électriques ou servent à la fabrication de pièce de véhicule automobile…

Les batteries UPS : utilisées principalement dans les onduleurs, les batteries UPS sont réputées pour leur nocivité. En effet, contenant du plomb et bien d’autres métaux lourds, ce n’est pas le type de déchets électriques qu’on jette n’importe où. Elles bénéficient de ce fait d’un traitement spécifique, traitement qui permet de récupérer de ce déchet : lithium, fer, cadmium, etc. Ces derniers seront employés aussi bien pour fabriquer d’autres batteries ou des pièces de voitures, etc.

Les batteries industrielles : très puissantes, on en distingue de plusieurs types. Ainsi selon le degré de concentration du lithium ou du plomb, nous appliquons des méthodes de recyclage différent. Dans le premier cas, le plomb recyclé entrera dans la composition de nombreuses matières plastiques, tandis que le lithium sera utilisé pour d’autres sources d’alimentation.

Les batteries auto : aussi polluantes que les autres types de batteries, elles offrent néanmoins un potentiel de recyclage très intéressant. Les batteries des véhicules hybrides contiennent par exemple assez de lithiums. Ces derniers peuvent être employés après recyclage dans la fabrication d’autres batteries, etc. Le fer, le zinc et les autres métaux sont tout aussi utiles.

Où nous trouver ?

Notre entreprise est présente à Montréal et ses banlieues environnantes comme Rosemont, Pierrefonds et Pointe-aux-Trembles. Nous disposons de véhicules spécialisés pour la collecte et le ramassage des déchets électriques et électroniques. À cet effet, grâce à une méthode rigoureuse et respectueuse des normes en vigueur, nous donnons à vos déchets une nouvelle vie. Remplissez donc le formulaire de demande de collecte sur notre site web, afin de bénéficier de nos services de ramassages sans frais.

Le recyclage des piles et sources d’alimentation : notre impact sur le terrain

Grâce aux différentes actions menées en matière de recyclage et de collecte de piles et sources d’alimentation, nous sommes arrivés à débarrasser de nombreux ménages et entreprises de déchets électriques et électroniques. D’un point de vue global, ensemble avec vous, nous participons à la préservation de l’écosystème tout en vous garantissant une bonne hygiène de vie. À cet effet, n’hésitez pas à faire appel à nos services. Vous contribuerez d’une manière ou d’une autre à la protection de notre chère planète.