Recyclage des Piles et sources d’alimentation sur la Rive-Nord

Les piles et les sources d’alimentation sont très utiles aussi bien pour nos petits appareils de maison que pour nos véhicules et autres machines. Toutefois après leur utilisation, il est recommandé aux fabricants de les retirer ou aux utilisateurs de ne pas les jeter n’importe comment. En effet, même hors d’usage, ces piles et sources d’alimentation peuvent toujours être utiles. Notre entreprise présente au Québec, notamment dans la banlieue de Rive-Nord comme Laval, St-Eustache, Terrebonne, Blainville et Boisbriand, s’occupe alors de leur collecte et de leur recyclage. À cet effet, n’hésitez pas à nous contacter.

Les piles et sources d’alimentation, un réel danger une fois hors d’usage

Beaucoup de personnes l’ignorent certainement. Mais, il convient de rappeler que les piles et les sources d’alimentation représentent un réel danger une fois hors d’usage. Contenant de nombreux éléments nocifs, les piles et les sources d’alimentation peuvent causer d’importants dangers aussi bien à l’organisme qu’à l’environnement.

Pour les problèmes environnementaux, il s’agit principalement de la libération dans l’environnement de composés dangereux se trouvant à l’intérieur des piles et sources d’alimentation. Mais, on pourrait compléter aussi la lente dégradation de certains composants, à l’instar de l’enveloppe des piles par exemple. Alors, quels sont ces composants qui sont si dangereux pour que piles et sources d’alimentation méritent un traitement si spécifique. Il s’agit entre autres :

  • Du cadmium ;
  • Du mercure ;
  • Du plomb ;
  • Du lithium ;
  • etc.

Les piles et sources d’alimentation, les avantages en cas de recyclage

Recycler les piles et les sources d’alimentation présente de réels avantages. Le recyclage permet d’éviter que de nombreux composants chimiques soient déversés dans la nature par l’entremise des déchets. Par conséquent, leur traitement permet d’économiser les ressources, mais aussi de moins polluer la planète.

Le recyclage des piles et sources d’alimentation permet d’utiliser ainsi plusieurs fois de suite certains de leurs composants, qu’ils soient dangereux, précieux ou ordinaires.

Quels sont les matériaux qu’on peut tirer du recyclage des piles et des sources d’alimentation ?

Bien que certains de leurs composants soient reconnus comme étant dangereux à manipuler, les piles et sources d’alimentation offrent un potentiel de recyclage supérieur à 50 %. À cet effet, voici une liste de matériaux et une gamme variée de produits que l’on peut recycler.

Piles non rechargeables/piles rechargeables : Il existe bel et bien une différence entre piles non rechargeables et piles rechargeables. On retrouve les premières dans la plupart de nos petits appareils, notamment les montres, les télécommandes ou encore certaines lampes torches. Elles se distingue en deux catégories à savoir les piles boutons et les piles bâtonnets. Leur particularité vient du fait qu’on ne les utilise qu’une seule fois.

Les piles rechargeables encore connues sous le nom d’accumulateurs électriques ou accus se retrouvent généralement dans les téléphones portables, les lecteurs MP3, etc. Les plus connues sont les accumulateurs Ni-Mh ou Ni-Cd. Leur particularité tient du fait qu’on peut les charger entre 500 et 2000 fois pendant leur durée de vie.

Dans les deux cas, ces piles contiennent de nombreux éléments recyclables. Le fer qu’elles contiennent sert à fabriquer des instruments en acier inoxydable, le zinc sert dans la fabrication des toitures ou d’autres piles, le cadmium est très utile pour fabriquer d’autres batteries, le plomb très demandé dans l’industrie automobile servira dans la fabrication des batteries dans ce secteur, etc.

Les batteries UPS : très employées pour les onduleurs, elles sont réputées pour leur puissance. Au cours de leur traitement, on y recycle une gamme variée de composants. Ainsi, le plomb sert à fabriquer de nouvelles batteries, le plastique du boitier sert à la fabrication de pièces cachées pour voiture, les métaux ferreux et non ferreux sont utilisés comme matières premières industrielles pour fabriquer des ustensiles de cuisine, des pièces détachées, etc.

Les batteries industrielles : plus puissantes que les précédentes, les batteries industrielles sont utilisées pour les chariots élévateurs, les bateaux, les machines de nettoyage de sols, les transpalettes, etc. De leur recyclage, on obtient du mercure qui sera utilisé dans l’industrie chimique, du cuivre qui sera utilisé dans la fabrication des fils électriques, du cobalt qui peut entrer dans la fabrication des téléphones portables, du nickel qui est très utile pour fabriquer de l’acier inoxydable, etc.

Les batteries d’auto : elles sont classées dans la catégorie des batteries industrielles surtout en ce qui concerne les batteries des voitures hybrides. Comme dans le cas des autres types de batteries, le recyclage des batteries d’auto permet d’obtenir une gamme variée de produits recyclés. Il s’agit par exemple du plomb, du cadmium, du lithium, du plastique et bien d’autres éléments qui seront utilisés comme matières premières ailleurs notamment dans l’industrie.

Quelles sont les raisons de faire appel à notre entreprise

Le recyclage des piles et sources d’alimentation est l’affaire de tous. Il s’agit d’un acte écocitoyen auquel contribue grandement notre entreprise depuis plusieurs années. En effet, présents sur Rive-Nord et dans toutes les banlieues situées dans environs tel que Mascouche, Rosemère, Repentigny, Sainte-Thérèse et Mirabel, nous nous occupons de la collecte, du ramassage et du recyclage de vos déchets électriques et électroniques. Dans le cas des piles et sources d’alimentation, il suffit de communiquer avec nous.

Vous n’avez qu’à remplir la demande de ramassage sans frais sur notre site web. Celle-ci sera traitée dans les plus brefs délais (au maximum 24 heures). Par ailleurs, vous recevez la visite d’un de nos camions au maximum 72 heures après la réception de votre demande.

Alors, êtes-vous prêt à devenir un écocitoyen ? Nos services prennent en compte aussi bien les particuliers les entreprises commerciales ou industrielles. Ensemble, contribuons donc à rendre notre environnement plus viable…